Celedonio Romero

Celedonio Romero

Compositeur, guitariste et poète, Celedonio Romero est né le 2 mars 1913 à  Cienfuegos en Cuba. Il étudie la guitare classique au conservatoire de Málaga puis au conservatoire de Madrid où il est l’élève de Joaquín Turina. Il se produit pour la première fois en public à  l’âge de 10 ans. Après ses débuts officiels à  l’âge de 22 ans, il donne de nombreux concerts en Espagne, en France et en Italie.

Feu Joaquín Rodrigo, un des plus grands compositeurs espagnols, évoque Celedonio Romero en ces termes: «Avec ses interprétations artistiques, il a apporté une contribution considérable à  la musique pour guitare classique. Mais, surtout, il a étendu et enrichi le répertoire du 20ème siècle avec ses propres compositions.»

De l'Espagne à  l'Amérique

Privé de sa liberté artistique sous le gouvernement répressif du général Franco, Celedonio fuit avec sa famille aux Etats-Unis en 1957. Deux ans à  peine après l’installation de la famille dans le sud de la Californie, Celedonio crée un quatuor de guitares avec ses fils Celin, Pepe et Angel - les Romeros. L’impressionnante discographie de Celedonio en tant que soliste ou avec le quatuor chez Delos et Philips touche un public de plus en plus large dans le monde entier.

Celedonio Romero est couvert d’honneurs pour ses contributions à  la culture espagnole et à  l’univers de la guitare classique. Le roi Juan Carlos I le fait Chevalier de l’Ordre d’Isabel la Catholique. Il reçoit bien d’autres distinctions dans le monde entier dont le titre de «Caballero del Santo Sepulcre» («Chevalier du Saint-Sépulcre») décerné par sa Sainteté le Pape Jean-Paul II (pour lequel il est ensuite appelé Sir Celedonio Romero), la Médaille d’Or des Festivals du Japon, la «Placa» décernée par la Croix Rouge du Mexique, l’«Insignia de Santiago el Mayor» et l’«Artista de Honor y Amigo de San Diego» décernée par la Fondation mexicaine et américaine. Son 80ème anniversaire donne lieu à  des cérémonies de gala à  Málaga, Séville, Berlin, Londres et San Diego. La ville de Málaga le nomme «Hijo Predilecto con la Medalla de Oro» et crée un musée ainsi qu’une fondation en son nom. En 1995, Celedonio reçoit le titre de docteur honoris causa de l’Université de Victoria, en Colombie-Britannique.

Le succès dont jouit la guitare classique à  l’heure actuelle est largement dû à  l’Å“uvre de Celedonio Romero. Ses compositions pour guitare classique, totalisant plus d’une centaine d’Å“uvres dont une douzaine de concerti, sont de véritables chef-d’Å“uvres. Autrefois confinée dans le domaine de la musique populaire, la guitare est désormais un instrument bien établi en musique symphonique. Elle est en outre largement présente lors de récitals favorisant les arts et la culture. Celedonio Romero était connu et respecté dans le monde entier. La méthode Celedonio Romero pour guitare classique est enseignée dans les programmes de maîtrise et de doctorat des conservatoires et universités de toute la planète.